Hello,

 

Je suis trop contente de vous retrouver aujourd’hui pour le « vrai » premier article de la catégorie. Si vous n’avez pas encore lu l’article de présentation de « Sport de balcon », je vous conseille de le faire. J’ai décidé de commencer tout en douceur en vous parlant d’une des activités que j’aime beaucoup faire pendant mes sessions de « sport de balcon » à savoir la balade en forêt.

Balade en forêtBalade en forêt

Plutôt banal me direz-vous ! C’est pas faux mais il n’y a pas toujours besoin d’aller chercher très loin pour se satisfaire. Je pense que le plaisir réside en majorité dans les petites choses simples et en ce sens, il faut leur donner toute l’attention qu’elles méritent. Ce n’est pas parce que c’est simple que ce n’est pas intéressant. Puis, ce qui est spécialement chouette dans les promenades en forêt, c’est que c’est accessible à beaucoup de monde à toutes les périodes de l’année. La plupart d’entre vous a sûrement une forêt, peu importe sa taille, aux alentours de chez lui. Cela dit, je pense qu’on peut s’y mettre ! Vous me suivez ?

Préparation pour la balade en forêt

Pour commencer, comme pour tout aventurier digne de se nom, une petite préparation s’impose. C’est l’occasion rêvée d’enfiler sa belle tenue du dimanche. Mettez des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise et qui vous tiennent chaud (surtout en cette période de l’année). Portez des chaussures que vous n’avez pas peur d’abîmer ni de salir, il ne faudrait pas que ce détail vous préoccupe pendant toute la durée de la balade. Toutes les causes potentielles de stress, on essaie de les éliminer dès le départ.

Accessoirement, vous pouvez aussi emporter un sac à dos avec le nécessaire (bouteille d’eau, affaires personnelles, petit sac…), vous voyez de quoi je parle. Ne vous chargez pas trop non plus, on ne part pas pour une excursion de cinq jours.

Balade en forêt

Bien, maintenant que vous êtes équipés, il va falloir choisir l’endroit où vous voulez vous rendre. Internet est votre ami, jetez un petit coup d’oeil à la liste des forêts publiques de France ou du pays où vous habitez. Vous trouverez rapidement les endroits près de chez vous susceptibles de devenir vos nouveaux terrains de jeu. J’ai personnellement la chance d’avoir des bois à deux pas de mon domicile, je peux vous dire que j’en profite bien.

A vous maintenant de voir si vous voulez partir seul ou accompagné. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. C’est selon vos envies que le choix doit se faire. Si vous n’êtes pas rassurés de partir tout seul ou que vous avez envie de compagnie, invitez un proche à venir avec vous. N’hésitez pas à proposer, même si ce n’est peut-être pas leur activité favorite, c’est l’occasion de passer un bon moment ensemble. C’est toujours quelque chose d’appréciable. Puis, ça leur fera certainement autant de bien qu’à vous. C’est aussi l’occasion de découvrir une personne autrement, dans une contexte différent. Bref, vous avez toutes les raisons de votre côté pour les encourager à vous suivre et je suis sûre qu’ils le feront avec plaisir.

Une autre possibilité est de partir avec son animal de compagnie, son chien par exemple. Moi, c’est ce que je fais la plupart du temps. Votre animal vous en sera grandement reconnaissant et vous pourrez partager ce moment privilégié avec lui. Quand je pars avec ma chienne, Héra, les balades sont d’autant plus agréables. Je suis heureuse de la voir galoper dans les grandes allées, sentir la moindre touffe d’herbe… le fait de lui faire plaisir est une motivation. Je ne me sens pas seule.

Balade en forêtBalade en forêt

Enfin, si vous avez besoin de vous retrouver seul avec vous même, ce qui peut totalement se comprendre, n’hésitez pas à partir en solitaire. Vous pouvez marcher à votre rythme, vous arrêter quand vous le désirez et rentrer quand bon vous semble. Vous êtes libres ! C’est on ne peut plus important d’avoir des moments de ce genre. Se suffire de sa propre compagnie est un excellent exercice.

Maintenant que tous les détails sont réglés, je pense qu’on peut y aller. S’il y a bien un seul objectif que vous devez avoir pour cette promenade, c’est bien celui de profiter sans s’en fixer ! Je vous conseille vivement de ne pas vous donner un nombre de kilomètres à faire, un circuit à respecter ou une direction à suivre. Ça va totalement à l’encontre de ce qu’on essaie de faire à savoir se détendre et arrêter de tout calculer. Le mot d’ordre est « feeling ».

Comment réellement profiter de sa balade ? 

Le but de cette balade, c’est de se déconnecter du monde, de la pression, des règles auxquels nous sommes en permanence soumis. Alors laissez-vous aller, lâchez prise. Vous n’êtes pas au bureau, vous n’êtes pas à l’école, vous êtes là pour changer d’air et vous relaxer. Vous êtes libres de faire absolument ce que vous voulez (sauf mettre le feu, tuer des animaux et couper les arbres bien-sûr) ! N’est ce pas génial ? Profitez-en.

Balade en forêtBalade en forêt

Balade en forêtBalade en forêt

Entrez dans la forêt par une entrée et laissez-vous guider par votre instinct. C’est une bonne façon d’apprendre à s’écouter. Cinq chemins se présentent devant vous ? A vous de choisir. Ne vous prenez pas la tête. Comme on dit, tous les chemins mènent à Rome. Vous n’avez aucun sens de l’orientation ? Moi non plus ! Aucun de soucis, par précaution munissez-vous d’une carte que vous glissez dans votre sac « au cas où ». De toute façon, de nos jours, la majorité des téléphones sont en capacité de vous aider à retrouver le chemin du retour si besoin. Puis, vous n’êtes pas seuls, si vous avez décidé de partir à plusieurs, l’un d’entre vous se souviendra de la route à emprunter sinon, vous croiserez sûrement quelqu’un qui vous prêtera main forte.

Vraiment, le pourcentage de chance de se perdre totalement dans une forêt publique en 2019 est très, très faible. Plus d’excuses pour ne pas se lancer. Vagabondez là où bon vous semble. Un arbre attire votre attention ? Allez le voir de plus près. Le sentier sur lequel vous vous trouvez est monotone ? Changez en. Vous avez envie de quitter les grandes allées ? Faîtes un peu de « hors piste ». Vous verrez, c’est plutôt excitant.

Faîtes des pauses quand vous en ressentez le besoin, asseyez-vous quelques instants, buvez un coup. C’est VOTRE balade, vous l’agencez exactement comme vous voulez. Tant que vous êtes détenus, tout va bien. Ouvrez grand vos poumons, l’air de la forêt est particulièrement pur, c’est une des raisons pour lesquelles j’aime tellement m’y promener. En ville, l’air est saturé, pollué, vos poumons s’encrassent. Après un tour au milieu des arbres, même dans une « forêt de ville », vous aurez l’impression de pouvoir mieux respirer, d’être « frais de l’intérieur ». C’est une sensation très agréable.

Concentrez-vous sur ce qui vous entoure, ne regardez pas uniquement les choses dans leur ensemble mais chacune pour ce qu’elles sont. Émerveillez-vous des petites choses. Ne pensez plus au reste de votre journée, à votre planning de demain ou à vos tracas d’hier. Vivez l’instant présent. Vous êtes ici et non ailleurs. C’est aussi ça le lâcher prise, savoir faire abstraction pendant quelques instants du reste de notre vie pour se concentrer sur le moment actuel.

Balade en forêt

Balade en forêtBalade en forêt Balade en forêt

La marche aide beaucoup dans ce processus. Vous vous défoulez sans forcément vous en rendre compte puisque vous êtes captivés par le beau paysage environnant. Votre corps est en mouvement et libère toutes les tensions engrangées. Comme je l’expliquais dans la présentation de cette catégorie, c’est un besoin primaire chez l’humain. Vous comblez ce besoin, votre corps vous remercie. C’est aussi simple que ça.

Si vous êtes créatifs, vous pouvez tout à fait emporter dans vos escapades votre appareil photo pour prendre de jolis clichés. Vous pouvez aussi vous servir de l’environnement qui vous entoure pour réaliser quelques prestations de land-art ou encore des diy. Laissez libre cours à votre imagination, personne n’est là pour vous juger sur quoi que ce soit.

Balade en forêt Balade en forêt

Vos balades ne doivent pas forcément être très longues. Si vous avez l’occasion de partir pour une demie heure, juste pour un petit tour, allez y, ce n’est pas un problème. Par contre, si vous vous plaisez dans les bois et que vous avez un peu de temps devant vous, n’hésitez pas à partir pour l’après-midi ou même pour la journée avec un chouette pique-nique de prévu !

Ça sort quelque peu du sujet mais si ce genre de sorties vous plaît vraiment, vous pouvez vous renseigner sur le bushcraft. Le bushcraft c’est « l’art de vivre dans le bois ». Pas de panique, vous n’allez pas devenir un ermite d’ici demain. Sortir en forêt, souvent pour quelques jours, avec le strict minimum, c’est ça le bushcraft. Le but étant d’utiliser, dans le respect de la nature, les éléments de l’environnement pour se créer un abri, des outils, un fourneau…

Pour le coup, il faut une bonne dose de lâcher prise dans ce genre de situations. Ce n’est pas pour tout le monde, c’est sûr mais je pense que ça peut être une bonne expérience à vivre et un bon moyen d’en apprendre plus sur soi. Même si ce n’est pas votre truc, c’est plutôt relaxant à regarder. Voilà quelques youtubeurs qui sont spécialisés dans ce domaine et qui font de chouettes vidéos.

Chartreuse Nature : Pour la beauté de ses plans.

Jacob Karhu : Pour son dynamisme et la façon dont il s’exprime.

Black Wolf Christophe : Pour les plats élaborés qu’il prépare à l’occasion de ses sorties en forêt.

Pour conclure, j’espère que cet article vous aura plu et donné envie de sortir vous balader dans les bois. Toutefois, est-ce que c’est le genre de sorties que vous appréciez ? Vous avez envie d’essayer ?

A bientôt, prenez soin de vous.