Hello,

 

Comment s'affirmer dans son groupe de connaissancesComment s'affirmer dans son groupe de connaissances

Comment on se retrouve ? Je suis très enthousiaste à l’idée de vous écrire ce nouvel article dans la catégorie socialement parlant. Pour quelles raisons ? Tout bonnement parce que j’aime vous écrire. Bon, j’avoue, aussi parce que j’inaugure encore un nouveau un format d’article : le podcast ou enregistrement vocal, comme vous préférez. Vous connaissez sans doute déjà mes articles textes, les plus courants. Vous avez aussi du découvrir ma sélection cocooning sous forme de vidéo. Je me suis alors dit que ça valait le coup de tenter l’expérience de l’enregistrement audio.

Esprit Vivace est encore un blog tout jeune qui « se cherche ». Je pense d’ailleurs qu’on arrête jamais réellement de se chercher mais là n’est pas le sujet. Quoi qu’il en soit, je trouve qu’il est intéressant de ne pas se fermer de portes et d’expérimenter un maximum de choses. Ainsi, ensemble, nous pourrons faire évoluer ce « bébé blog » dans le sens qui nous convient et nous intéresse, en fonction de vos goûts et de mon ressenti.

Le podcast du développement personnel

Comment s'affirmer dans son groupe de connaissances

 

 

Je vous laisse écouter ce podcast tranquillement, quand vous avez le temps. C’est plutôt pas mal, ce format vous permet de vous réserver une vingtaine de minutes à vous dans la journée. C’est déjà ça de gagné. Maintenant, à vous de trouver la façon de l’écouter qui vous convient. Certaines personnes préfèrent être au calme, à leur domicile, confortablement installées sur leur canapé. Le tout avec un casque visé sur les oreilles pour bien pouvoir se concentrer. D’autres, à l’inverse, aiment beaucoup pouvoir profiter de la « liberté » qu’offre ce format. Elles l’écoutent dans les transports, pendant la préparation des repas, le matin dans la salle de bain, etc. Ecoutez-vous, sentez ce qui vous fait du bien et correspond à votre rythme.

Vous pouvez écouter tout d’une traite ou en plusieurs fois. Si besoin ou envie, réécoutez le à différentes reprises. Il n’y a vraiment pas de règles ni de bonne ou mauvaise méthode, laissez vous simplement guider par votre instinct.

Comment s’affirmer dans son groupe de connaissances ?

s'affirmer dans son groupe de connaissancesComment s'affirmer dans son groupe de connaissances

Pour ce premier « vrai » article de la catégorie, j’avais envie d’aborder le thème de l’affirmation de soi dans son groupe de connaissances. C’est un sujet important qu’on aborde pas aussi souvent qu’on le devrait, à mon sens. Souvent, on a tendance à prendre pour acquis la place qu’on occupe au sein de sa famille, de ses amis ou même de ses collègues, qu’elle soit agréable ou non. Pourtant, ça ne devrait pas être le cas.

Aujourd’hui, on s’intéresse justement aux personnes qui occupent une position inconfortable dans leur groupe de connaissances. Autrement dit, aux personnes qui n’arrivent pas à s’y affirmer. C’est un réel problème qu’il ne faut pas négliger car chaque individu à le droit de s’exprimer et de manifester ses idées.

Pour rappel, un groupe, ce n’est pas qu’une unité, un ensemble. Un groupe, c’est avant tout plusieurs individus uniques, avec leur propre personnalité et sensibilité. Chaque personne présente dans le groupe apporte quelque chose de singulier, quelque chose que personne d’autre ne possède. C’est pour cette raison qu’aucun groupe ne peut être similaire et diffère du tout au tout si on en change ne serait-ce qu’un membre.

Malheureusement, il existe toujours une exception à la règle. Les personnes qui n’arrivent pas à s’affirmer dans leur groupe de connaissances manquent, la plupart du temps, de confiance en elles. Elles n’osent donc pas dévoiler leurs pensées par peur d’être jugées, critiquées. Ces dernières tentent alors d’adopter la personnalité la plus simple, la plus normale voir la plus banale qui soit. Leur but en agissant de la sorte est d’atteindre une vie qui paraîtra linaire aux yeux des autres. Sans montrer aucun débordement, elles pensent pouvoir s’intégrer sans crainte d’être réprimandées.

Le soucis c’est qu’en adoptant ce comportement, elles deviennent ce que j’appelle des personnes « invisibles ». Une personne invisible est comparable à une couleur pastelle qui s’estompe de plus en plus, à un plat qui n’a pas de goût ou tout simplement à quelqu’un qui s’efface du paysage des autres. Puisqu’elles n’expriment jamais rien d’elles, aucune émotion sincère, aucun réel point de vue, rien ne permet de les définir, de les cerner. Elles se mettent alors involontairement dans une position désagréable et délicate.

Pour arriver à sortir de cette place de personne invisible, il faut arriver à lâcher prise et à croire (un peu) en soi. Vouloir rentrer dans cette « norme » qui n’existe en réalité pas, c’est inutile et ennuyeux, pour les autres mais surtout pour vous. En agissant de la sorte, vous êtes perdants parce que d’une part, vous vous trouvez dans une position encore plus désagréable que celle que vous imaginiez. D’autre part, vous risquez de perdre votre vraie personnalité à force de la camoufler et même finir par ne plus réellement savoir qui vous êtes.

Laissez-vous aller et profitez de la chance que vous avez d’être vous. Vous imaginez ? Vous êtes uniques sur cette planète, personne n’est votre égal. Ne gâchez pas cette aubaine juste par peur du regard des autres, ça n’a pas de sens. Je vous rappelle que vous devez avant tout vivre pour vous. Votre personnalité, c’est le bijou que vous forgez tout au long de votre vie, prenez en soin. Souvenez vous que vous êtes les seuls à avoir la main dessus.

Ayez confiance en vous et vos idées, soyez au moins aussi indulgents avec vous qu’avec les autres. Soyez fiers de partager vos pensées et vos envies, faîtes le avec passion. Vous avez une richesse incroyable en vous, transmettez la. Dîtes vous que les autres ont autant de raisons d’avoir peur que vous. Ils ne sont ni moins bien, ni mieux, juste différents. Cultivez cette différence. Votre groupe de connaissances sera ravi de vous voir vous exprimer.

Peu importe s’ils sont d’accord avec ou non, vous, votre personnalité et vos idées ont droit d’exister au même titre que les leurs. Parfois, ce que vous partagerez ne sera pas apprécié et ce n’est pas grave. On ne peut pas plaire à tout le monde mais la plupart du temps, je suis certaine qu’on vous remerciera d’avoir contribué au groupe en communiquant.  Le plus dur est de faire le premier pas. Lancez-vous, ayez un tant soit peu d’amour propre, lâchez prise pour vous défaire des critères de « normalité » qui ne valent rien et soyez vous, c’est tout.

Moi, aujourd’hui, j’aurais dévoilé une partie de ma vraie personnalité en partageant mon envie de blâmer certaines normes de la société ainsi que de vous encourager à avoir confiance en vous dans vos relations. Dîtes moi en commentaires si c’est quelque chose de difficile pour vous ou si vous réussissez à vous affirmer comme vous le souhaitez dans vos groupes de connaissances, ça m’intéresse.

Prenez soin de vous. A plus.